Les gîtes du domaine de Mons

Deux gîtes à disposition… en attendant le troisième !

Le Garde-Pile et la Grange démolie séduisent  les vacanciers dès l’abord extérieur : largement ouverts sur l’horizon caussenard, ils jouent aussi l’intimité et la sécurité derrière leurs haies végétales et le barriérage de leur espace privatif.

A l’intérieur, le Garde-Pile dallé de pierres décline le charme des vieilles demeures paysannes, simples et authentiques. Les meubles de famille ou récupérés portent les marques de plusieurs vies. Les matières naturelles, privilégiées et associées par Marianne avec un goût subtil, mettent en valeur la sobriété des textures et couleurs.

La Grange démolie affirme dès l’entrée un esprit plus moderne avec son vaste séjour lumineux, dépouillé mais confortable. Là encore, les enduits à la chaux sont teintés pour révéler les lumières ambiantes et inciter à l’apaisement. La patine du bois local recyclé, qu’il soit escalier, charpente et mobilier, apporte son aspect chaleureux. La terrasse en pignon, largement vitrée, offre une vue plongeante sur les moutonnements du Causse.

Si le troisième gîte, déjà nommé l’Atelier, est encore à l’état de chantier, il ouvrira bientôt son volume généreux sur le paysage boisé du Limargue. Voisin du vieux pigeonnier (penché) et son reflet dans le lac, il hébergera en mezzanine deux personnes. Il comprendra aussi un espace de création picturale sous l’égide de Marianne, artiste peintre. Ce futur gîte exposera sur ses murs épurés des œuvres issues de cet atelier. Il sera équipé d’une bibliothèque dédiée aux livres d’arts, à la libre disposition des amateurs.